Parentalité

Apprendre à connaître ses émotions et à les comprendre… avec les box des émotions

Les dernières semaines ayant été particulièrement difficiles et compliquées, rythmées par les crises de frustration, de colère ou d’angoisse des enfants, il a fallu trouver (rapidement) une solution aux débordements émotionnels de chacun. Mais aussi un moyen de répondre aux difficultés propres à chacun. Pour petit bonhomme qui a des difficultés avec le langage (dysphasie/dyspraxie verbale évoquées on attend donc un suivi orthophoniste (mais après des semaines d’appels, on n’en a trouvé aucune de disponible), un moyen de mettre un nom sur les émotions qui le traversent, mais aussi de les exprimer (en utilisant la langue des signes), pour sa grande soeur (THPI avec TDAH (trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité,) et TSA (troubles du spectre autistique – Asperger-), de reprendre à la base pour l’aider à reconnaître les émotions qui la submergent, les nommer, et pouvoir trouver des solutions ensemble. Ses émotions prenant trop de place sur son quotidien, d’autant plus qu’elle les exprime par des comportements difficiles à maîtriser ou à canaliser. C’est en cherchant du matériel sur le site hoptoys que j’ai trouvé cette idée de box des émotions, que j’ai adapté ensuite à mes enfants et à leurs besoins.

Voici donc de quoi accompagner leurs émotions à la maison et à l’extérieur.  Des fidgets (pour ceux qui ne connaissent pas, ce sont des petits objets à manipuler pour évacuer des tensions, occuper les mains/l’esprit, des balles « simples » ou comme ici en forme de bonhommes à écraser/étirer), des livres portant sur les émotions, une roue des émotions avec les solutions, des pictogrammes pour les aider à exprimer leurs émotions et à trouver des alternatives aux comportements qui débordent (petit deuxième mord beaucoup et la demoiselle a tendance à utiliser un peu trop les cris et ses mains pour s’exprimer).

Pour l’extérieur un petit sac pour chacun avec de quoi occuper leurs mains lorsqu’il faut attendre (médecins/rdv/courses…), ou apaiser les tensions. J’ai tout pris en double, de manière à ce qu’il n’y ait pas de conflits 🙂 à compléter au fur et à mesure.

Pour la maison:

Des box émotions. Des boîtes pour chaque émotion (alors ici pour le gain de place j’ai regroupé deux émotions par boîte (celles utilisant des outils proches).

Nous avons donc 3 boîtes : Colère/frustration, Tristesse/fatigue, Angoisse/hyper-stimulation.

Avec une étiquette écrite sur le côté de la boîte, et un pictogramme sur le dessus.

Je vais mettre dans chaque boîte différents objets permettant de s’apaiser/se rassurer/se reposer

– des fidgets : trouvés sur le site hoptoys ( https://www.hoptoys.fr

– des livres

– des cartes émotions/solutions

– du papier/crayons

La colère (et la frustration) étant l’une des émotions les plus difficiles à gérer pour l’un comme pour l’autre c’est la boîte pour laquelle j’ai choisi de prioriser le remplissage.

On va y mettre :

– Livres : Sam et Watson plus forts que la colère

                Anémone l’oursonne est en colère 

                Le petit dragon de Léopoldine

– 1 balle à écraser à travers de laquelle on peut observer en transparence de petites billes bleues   https://www.hoptoys.fr/troubles-du-spectre-autistique/fidget-squeezy-p-12334.html?search_query=fidget+squeezy&results=1

– 1 fidget lesté https://www.hoptoys.fr/fidgets-allons-au-dela-du-hand-spinner/fidget-leste-grand-p-12338.html?search_query=fidget+leste&results=3

– 1 collier cheewy (à mâcher) (qui au final ne restera pas dans la boîte mais qu’ils emportent avec eux (en espérant pour le petit bonhomme qu’il trouve aussi agréable de mordre dans sa patte de ty-rex que dans les bras de sa soeur)

– crayons/papiers pour dessiner la colère

– coloriages du livre « la couleur des émotions »

– des idées solutions pour aider à apaiser la colère (dessiner/boire un verre d’eau/un câlin/écouter de la musique/s’isoler seul ou avec maman/papa …)

Pour la box hyper-stimulation/angoisse, qui sont chez nous les deux émotions venant se placer en concurrence de la colère/frustration, je pense y mettre :

Livres : Martin le lapin a trop de choses en tête

             Le yoga des petits

– des fidgets lestés

– un bracelet que l’on peut ouvrir/fermer  (fermeture éclair)  https://www.hoptoys.fr/fidgets-allons-au-dela-du-hand-spinner/bracelets-fidget-p-12357.html

– des sabliers colorés à observer pour s’apaiser

– des boules quies pour se recentrer et s’isoler

– différents fidgets à manipuler, pour occuper les doigts et se concentrer sur autre chose et permettre de se recentrer.

– des idées et ressources pour aider à se recentrer, et à faire diminuer l’agitation (boire un verre d’eau (la déshydratation accentuant l’agitation/la sensibilité/les émotions négatives)/lire une histoire/faire un jeu calme/écouter un CD de relaxation …)

La dernière box pour la tristesse/fatigue (sur laquelle il faut que je me penche encore un peu sur le contenu). Mais pour le moment elle contiendra :

– une peluche

– des balles « monsieur patate » à écraser/étirer pour leur donner des formes rigolotes

– des petits mots

– des idées / solutions.

Il reste de petites choses à terminer, notamment les cartes/pictogrammes.

A moins que je ne cède à la facilité en prenant le volcan des émotions chez Hoptoys, parce que trouver les pictogrammes/créer les documents, ça prend du temps.

En espérant que cela permette de retrouver un peu de calme, et de permettre à chacun de trouver des solutions face aux émotions qui les envahissent.

(Billet de décembre 2017 transféré de notre blog http://www.planeteparentage.blogspot.com )

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s