Livre

Les cigognes #lecture d’automne4

 Clin d’œil à mon Alsace natale avec ces deux très jolies histoires autour des cigognes.

Une année avec les cigognes de Thomas Müller aux éditions de la petite salamandre.

livre une année avec les cigognes la petite salamandre, migration lecture automne blog planete parentage
avis livre une année avec les cigognes thomas muller, migration des cigognes livre enfant blog planete parentage

Une belle histoire qui fait également documentaire pour parler des cigognes. Ces magnifiques oiseaux blancs et noirs qui traversent le pays à l’automne puis au printemps. 

avis livre une année avec les cigognes, la petite salamandre lecture enfant blog planete parentage IEF unschooling

Début avril les cigognes revenues d’Afrique réparent leurs nids. Ces nids majestueux et gigantesques que l’on peut voir au dessus des cheminées des maisons alsaciennes. Les cigognes reviennent en Alsace au printemps. La femelle y pondra ses oeufs, puis le couple élève ensemble les jeunes cigogneaux. Des parents très attentifs et protecteurs qui entreprendront avec leurs jeunes le voyage retour vers l’Afrique à la fin de l’été. Rejoindre des pays plus chauds pour passer un hiver plus clément. On y découvre leur mode de vie, leur long périple avec de très belles illustrations. Et une planche « pour en savoir plus » sur cet oiseau emblématique de l’Alsace.

Cig la Cigogne aux albums du père castor-flammarion. 

livre cig la cigogne, blog planete parentage livre enfant sur la migration des cigognes
livre enfant cig la cigogne, migration cigogne lecture enfant blog planete parentage IEF

Une petite perle là aussi, trouvée l’automne dernier en brocante. L’histoire de Cig, jeune cigogne qui a passé ses deux premières années en Afrique près du lac Tchad au Maroc où les jeunes cigogneaux restent après leur première arrivée jusqu’à ce qu’ils soient adultes et donc en âge de refaire le voyage retour pour rentrer faire leur premier nid sur les toits alsaciens. Maintenant que son bec n’est plus noir, Cig est adulte et avec son ami Clam les voilà prêts à quitter l’Afrique avec les cigognes adultes et sous la direction de la vieille Tatrac. Les voilà hauts dans le ciel. Première étape à Marrakech pour un repos de quelques jours puis  l’Espagne, l’Andalousie, avant d’arriver des semaines plus tard en Alsace. Il leur faut d’abord réparer leurs nids avant de pouvoir y élever leurs jeunes cigogneaux. On y découvre là aussi le formidable voyage que font les cigognes deux fois par an. L’impact aussi de la pollution sur leur difficulté à trouver de quoi se nourrir. Un livre ancien avec de douces illustrations rappelant les belles maisons alsaciennes sur lesquelles s’installent les cigognes, et de beaux paysages qu’elles traversent. Une lecture agréable où on retrouve avec plaisir les noms des villages alsaciens près desquels j’ai grandi.


Deux belles lectures pour parler des migrations!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s