Notre IEF

Ostara et l’équinoxe de printemps

Comme pour chaque changement de saison, nous avons fêté ce 20 mars l’équinoxe de printemps. 

Discussions et observations autour de notre globe pour reparler de la position de la terre et du soleil, de l’axe de rotation de la terre et donc de ce que cela induit en terme de luminosité/éclairement/météo pour chaque hémisphère. 


Le mot équinoxe vient du latin « æquinoctium » (« nuit égale ») car le phénomène le plus visible pour l’homme est que la durée du jour est à une heure précise de ce jour (22H58 pour ce 20 mars 2019) identique à celle de la nuit. L’équinoxe correspond au moment de l’année où le Soleil traverse le plan équatorial de la terre. Le soleil est alors au zénith de l’Equateur ce qui permet au jour et à la nuit de se partager le temps à parts égales. Dans l’hémisphère nord, les jours rallongent et nous sommes à mi-chemin entre les journées  plus courtes de décembre (où lors du solstice d’hiver nous fêtons justement ce jour où la nuit est plus longue que le jour avant d’aller vers des journées qui se rallongeront jusqu’au mois de juin).

Ce jour là, le jour et la nuit ont donc une durée identique et nous allons vers des journées plus longues. Plus de lumière donc, le retour du soleil et de la lumière. Le renouveau de la nature. On l’observe déjà depuis deux ou trois semaines, les chants des oiseaux nous réveillent le matin et enchantent joyeusement nos journées. Les premières belles journées que nous avons eu fin février/début mars ont fait éclore les premiers bourgeons, sortir les premières fleurs. On a pu observer les perce neige, les premières narcisses, quelques pâquerettes et quelques fleurs de pissenlit. La fourmillière qui se trouve à quelques pas de la maison et qui était endormie jusque là est de nouveau en activité. C’est un vrai bonheur pour les enfants (et pour nous aussi) de pouvoir observer ce réveil de la nature. 

Ostara est donc la fête païenne de l’équinoxe de printemps. De nombreux peuples ont depuis des temps anciens fêté les saisons et les changements de la nature, et le renouveau qui vient après l’hiver froid. Ostara venant de la Déesse Germanique, mais on retrouvera Freyja dans la mythologie nordique, ou une correspondance similaire dans la mythologie grecque avec la légende de Perséphone qui, prisonnière des enfers aux côtés de son mari durant l’hiver, remonte vivre aux côtés de sa mère sur terre, apportant joie et renouveau. On célèbre donc la nature qui se réveille, la renaissance après un temps où la nature était endormie. C’est aussi la période de nidification, de pontes ou de naissances chez un grand nombre d’animaux. 


Nous qui passons beaucoup de temps en pleine nature, et qui aimons observer ce qui s’y passe, ces changements de saisons sont l’occasion de se caler un peu plus sur le rythme de la nature et de la célébrer. Un moyen aussi de passer du temps ensemble et de bons moments.


Nous avons donc pris le temps d’écouter les oiseaux chanter à notre réveil avant de partir en balade. Passer la journée en pleine nature et se ressourcer à son contact tout en y apportant un côté ludique avec une chasse aux trésors. J’avais pour cela écrit une petite histoire et ils ont donc trouvé Grand Mère Nature en pleine forêt. Elle les attendait avec une petite lettre leur demandant de l’aide pour retrouver ses petits enfants graines enlevés par les farfadets des montagnes qui ne voulaient pas laisser arriver le printemps. 

Elle leur a ainsi donné plusieurs indices pour leur permettre de retrouver de petites fées qui leur donneraient chacune un indice pour retrouver les enfants graines. De petits personnages rappelant le printemps : la fée fraise et le bébé fraise, l’enfant abeille, la fée narcisse, la fée perce neige, … J’avais commandée ces poupées de la marque Ambrosius Dolls sur le site https://tangrammontessori.com/146-ambrosius-dolls

ambrosius dolls tangram montessori avis idées activités planete parentage

Une fois les petits enfants graines de Grand-Mère Nature retrouvés, les enfants ont trouvé un petit cadeau. Je leur avais commandé trois numéros sur le printemps de Fanette et Filipin. Une lecture en pleine nature au bord de l’étang avec les grenouilles qui commençaient à coasser.

Nous avions prévu de réaliser un mobile printanier avec des éléments naturels et nous avons eu la chance de trouver pendant notre balade de belles écorces d’épicéa. Les enfants en ont ramassé plusieurs pour les peindre et les utiliser sur notre mobile.  Je leur ai dont mis à disposition tout ce que nous avions ramassé et ce dont ils avaient besoin (fil, perles, aiguilles….) et nos tubes de peinture acrylique.

invitation reggio  blog planete parentage fete du printemps ostara 2019

Nous avons aussi choisi de commencer notre roue phénologique avec l’arrivée du printemps. (billet plus long à venir sur le sujet). De manière à pouvoir consigner nos observations et voir comment la nature évolue au fil des saisons. 

Et pour finir notre journée nous avons réaménagé notre table des saisons avec nos petites fées et Grand-Mère Nature, nos livres sur le printemps… 

table des saisons waldorf printemps 2019 ostara blog planete parentage

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s