Organisation IEF

Rapport pédagogique pré-inspection 2018/2019

Cette année correspond à notre première année « officielle » d’instruction en famille puisque la demoiselle ayant eu 6 ans il nous appartenait de déclarer notre choix de l’instruire en famille à la rentrée de septembre. 

Si le choix du mode d’instruction est libre, l’IEF est soumis à un contrôle par l’inspecteur d’académie ainsi qu’un conseiller pédagogique chaque année.

Pour préparer au mieux notre contrôle une fois la date de celui-ci fixé, j’ai choisi de faire un rapport pédagogique complet qui puisse permettre à notre inspecteur de connaître nos choix pédagogiques, de pouvoir les comprendre, en connaître les raisons et aussi la manière dont nous fonctionnons, mais aussi d’avoir un aperçu complet de ce que nous avons fait jusque là pour que le contrôle puisse être adapté à nos choix pédagogiques et à ce que nous avons vu les derniers mois.


L’objectif de ce rapport est également de préciser ce que nous attendons de ce contrôle et ce sur quoi il pourra porter. Il est plus facile pour l’inspecteur et le conseiller pédagogique de préparer le contrôle en respectant les choix pédagogiques de la famille lorsqu’ils en ont connaissance.


Il me semblait aussi très important que l’inspecteur puisse avoir connaissance de notre fonctionnement, de la manière dont nous abordons les apprentissages mais aussi les centres d’intérêts de notre fille ainsi que ses difficultés. De cette manière il est plus simple que le contrôle soit adapté puisque le but n’est pas de mettre notre fille en difficulté, mais de pouvoir montrer qu’elle bénéficie bien d’une instruction et de la manière dont cela est mis en oeuvre. J’ai donc particulièrement appuyé sur ses difficultés graphiques (elle est dyspraxique et dysgraphique) mais aussi sur ses difficultés attentionnelles (TDAH) qui expliquent pourquoi nous avons peut de traces écrites, et pourquoi c’est souvent moi qui écrit pour elle. Tout en expliquant ce que nous mettons en oeuvre (avec l’aide des professionnels qui la suivent) pour pallier à ses difficultés et l’accompagner.


J’ai également choisi d’y ajouter des photos, la liste de nos différentes sorties, du matériel qu’on utilise, une liste non exhaustive des livres qu’elle a lu au cours des derniers mois.


Ayant pris connaissance des attendus de chaque cycle et du socle commun, mais aussi des différents domaines de compétences j’ai essayé dans mon compte rendu de relier nos diverses activités et ce que notre fille fait au quotidien avec les compétences de chacun des domaines. 

Par ex : faire la cuisine –> lecture d’une recette (lecture + compréhension), doubler les quantités (mathématiques, multiplication par deux)

ou encore bibliothèque –> recherche d’un livre, demander à la bibliothécaire (savoir faire une recherche/exprimer son besoin) rechercher un livre sur le site de la bibliothèque (utilisation d’outils/anticipation/réservation)

ou bien  besoin d’un renseignement –> savoir quel livre utiliser pour trouver la réponse (recherche/méthodologie de travail)…

Si je conçois parfaitement la nécessité d’un contrôle de l’instruction (le Droit à l’instruction faisant partie des Droits de l’enfant), il me semblait indispensable que le contrôle soit le plus adapté possible à nos choix pédagogiques et aux besoins (particuliers) de notre fille. Un tel rapport pédagogique permet justement de donner des informations importantes à notre inspecteur qui a pu s’adapter au mieux. Ce qui nous semblait d’autant plus important que la demoiselle nous avait clairement précisé que si elle comprenait bien qu’ils aient besoin de voir un peu où elle en est en terme de lecture, elle refuserait tout net de lire un « petit texte ou un livre de bébé » mais qu’elle voulait pouvoir choisir un de ces livres. Ce qui a totalement été le cas et elle s’est régalée à leur lire un passage du troisième tome d’Harry Potter. Pour l’écriture qui lui pose souci et que nous avions mentionné dans notre rapport, l’inspecteur tout comme la conseillère pédagogique et l’enseignante spécialisée en ont tenu compte et ont proposé 1 ou 2 mots à écrire, en restant sur des choses qu’elle apprécie (elle a donc écrit poney et cheval)… voilà pourquoi j’ai pris le temps de préparer un compte rendu aussi long. Pour permettre à chacun de communiquer et de partager équitablement.


Pour faire notre rapport pédagogique je me suis copieusement servie du modèle mis à disposition sur le blog http://inspirations-omnicolores.eklablog.com/


Je partage ici notre rapport si ça peut aider d’autres familles à se faire une idée de la forme. Pour le contenu il va de soi que tout est  propre à notre situation/choix éducatifs/fonctionnement/organisation et bien entendu aux difficultés de notre fille. 




Voici le document à télécharger

en espérant avoir apporté quelques petites idées.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s